L’immigration clandestine ne doit pas être gérée mais combattue

Communiqué de presse de Marie–Christine ARNAUTU, Vice-présidente du Front National en charge des Affaires Sociales, porte-parole de la campagne de Marine LE PEN : A quelques mois des élections présidentielles, l’UMP s’efforce de piocher dans le programme du Front National toutes les mesures susceptibles de détourner les électeurs de Marine Le Pen. Selon un décret du gouvernement, « les soins hospitaliers coûtant plus de 15.000 euros seront soumis à une procédure d’agrément préalable pour les étrangers sans-papiers bénéficiaires de l’aide médicale de l’Etat (AME). Seront exclus de l’AME les cures thermales et les examens de biologie médicale spécifiques à l’assistance médicale à la procréation ».

Par | 2011-10-20T16:06:50+00:00 19 juin 2011|Communiqués|