Nouvelles règles prévues pour l’élection présidentielle : une attaque lourde contre la démocratie

Communiqué de presse de Marine Le Pen L’Assemblée Nationale doit voter définitivement le 5 Avril pour ou contre un projet de loi modifiant les règles du jeu de l’élection présidentielle de 2017. Le vote de cette loi modifierait de manière substantielle des procédures encadrant la plus importante des élections de notre pays. Du fait des pressions exercées par les baronnies locales et les appareils des partis, la publication au fil de l’eau et l’envoi direct des parrainages par les élus rendra très difficile pour nombre de candidats l’obtention des 500 parrainages.

Par | 2016-04-06T08:49:33+00:00 31 mars 2016|Communiqués|

Adapter les services du Renseignement pour mieux prévenir le péril islamiste

Marion Maréchal-Le Pen interroge M. le ministre de l’Intérieur sur le fonctionnement des services de renseignement Certains auteurs des attentats islamistes perpétrés en 2015 faisaient l’objet d’une surveillance des services de renseignement : fichés « S », assignés à résidence, radicalisés en milieu carcéral. Néanmoins, plusieurs individus surveillés sont parvenus à se rendre au Moyen-Orient pour s’aguerrir au combat djihadiste et à rentrer en France pour commettre leurs crimes.

Par | 2016-03-31T14:53:07+00:00 31 mars 2016|Interventions|

Nos banlieues à l’heure du choix

Par Jordan Bardella, Conseiller régional d’Île-de-France, Président du Collectif Banlieues Patriotes Quarante années de politique de la ville ont enfermé les banlieues françaises dans une relégation politique, sociale et culturelle. Depuis le plan « Habitat et vie sociale » de Giscard en 1977, près de 100 milliards d’euros ont été saupoudrés sur les banlieues au travers d’une politique de discrimination positive territoriale destinée à réduire les inégalités. À chaque crise ponctuelle fleurit un nouveau plan « Marshall ».

Par | 2016-03-31T13:50:01+00:00 31 mars 2016|Tribunes libres|

Centre de “déradicalisation”à Beaumont-en-Véron : le Front National lance une pétition pour dire non !

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front National, Député français au Parlement européen Nicolas Bay tiendra ce jeudi à Tours à 12h, avec les élus régionaux FN d’Indre-et-Loire, une conférence de presse sur le projet de centre de « déradicalisation » à Beaumont-en-Véron. Alors que les Français attendent des réponses fermes pour combattre la menace djihadiste, l’ouverture d’un centre de « déradicalisation » en Indre-et-Loire illustre le décalage total du pouvoir socialiste avec la gravité de la situation.

Par | 2016-03-31T13:20:14+00:00 31 mars 2016|Communiqués|

A Paris, la droite aussi soutient les camps de clandestins

Communiqué de Wallerand de Saint Just, Président du groupe FN-IDFBleuMarine, au conseil régional d’Île-de-France « Je n’ai rien contre un camp de migrants dans le XVIe ». Ce ne sont pas là les paroles d’un des nombreux élus de gauche œuvrant quotidiennement à la destruction du vivre en paix à Paris, mais bien celles, exactes, du très UMP Claude Goasguen, maire de l’arrondissement. Les administrés de monsieur Goasguen ont maintenant une preuve tangible de ce que nous dénoncions déjà dans les milliers d’exemplaires de notre « lettre aux habitants », distribuée depuis deux semaines : qu’ils ne comptent pas sur la soit disant droite pour les protéger du fléau migratoire… Dans le XVIe arrondissement comme à Bruxelles, l’ex-UMP accompagne volontiers la submersion migratoire de la France.

Par | 2016-03-31T10:04:53+00:00 31 mars 2016|Communiqués|

Réforme constitutionnelle : l’échec historique de François Hollande

Communiqué de presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National L’abandon de la réforme constitutionnelle, prévoyant notamment d'inscrire l’extension de la déchéance de nationalité dans notre texte fondamental, est un échec exceptionnellement lourd pour le président de la République. En dépit d’événements dramatiques, d’une solennité poussée à son plus haut niveau au moment de l’annonce de cette réforme devant le parlement réuni en Congrès le 16 novembre dernier et du soutien massif de l’opinion publique sur le principe de la déchéance de nationalité, François Hollande échoue à faire respecter sa propre parole.

Par | 2016-04-03T11:56:38+00:00 30 mars 2016|Communiqués|

Contre la loi El Khomri, choisissons le débat apaisé

Communiqué de presse de Gaëtan Dussausaye, Directeur national du Front National de la Jeunesse Lors des précédentes manifestations contre la loi El Khomri, de nombreux accidents, dégradations d’établissements scolaires et de biens publics, agressions de forces de l’ordre, ont détourné l’attention des réelles revendications de la jeunesse de France, massivement opposée à ce projet de loi. Le Front National de la Jeunesse tient ici à s’adresser directement aux jeunes sincèrement engagés contre ce projet de précarisation massive. La colère jeune contre cette énième trahison de François Hollande est légitime.

Par | 2016-03-30T14:11:14+00:00 30 mars 2016|Communiqués|

Communiqué de presse du collectif Belaud-Argos

L'association L214 vient de révéler dans une vidéo un nouveau scandale affectant cette fois un abattoir des Pyrénées-Atlantiques, pourtant estampillé "bio" et "Label rouge". La vidéo, reprise par le journal Le Monde, montre ainsi des animaux subir des sévices cruels et de nombreux actes de maltraitance : des ovins reprennent ainsi conscience alors qu'ils sont suspendus par les pattes et vidés de leur sang quand des agneaux, à peine sevrés, sont écartelés vivants.

Par | 2016-03-29T16:57:46+00:00 29 mars 2016|Communiqués|

Cazeneuve en “selfie” avec l’UOIF la veille des attentats de Bruxelles : complaisance et indécence

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front National, Député français au Parlement européen Une photo circulant depuis hier sur internet montre Bernard Cazeneuve en photo "selfie" avec un imam UOIF de Nice et le président de cette organisation islamiste, Amar Lasfar. Cette photo a été prise la veille des attentats de Bruxelles lors d'une réunion de "l'instance de dialogue avec l'islam de France" nouvellement créée par le gouvernement socialiste. Tant le principe que les participants de cette photo interrogent. Est-il normal que le ministre de l'Intérieur, celui qui a pour mission de protéger notre pays et nos compatriotes de la menace islamiste, pose ainsi avec une organisation s'appuyant sur la doctrine des Frères Musulmans et dont des imams ont été dénoncés pour leurs déclarations antisémites ou des propos ambigus sur le djihad ?

Par | 2016-03-29T16:32:10+00:00 29 mars 2016|Communiqués|