Communiqué de presse du collectif Belaud-Argos pour la protection animale

Le collectif Belaud-Argos pour la protection animale en France se félicite du succès obtenu par sa pétition (« Aïd-el-Kébir : arrêtons le massacre » : https://www.change.org/p/a%C3%AFd-el-k%C3%A9bir-arr%C3%AAtons-le-massacre) qui a d’ores et déjà recueilli plus de 1 700 signatures. La généralisation de l’abattage rituel partout en France dans les abattoirs pour satisfaire les revendications communautaristes et la mise en place d’abattoirs temporaires légaux ou illégaux choquent à juste titre de plus en plus de Français. Ce mode d’abattage est particulièrement cruel et la population ne l’accepte pas, comme le montre aussi l’importance des réactions aux différents scandales révélés par l’association L214 dans les abattoirs.

Par | 2016-09-15T11:05:56+00:00 15 septembre 2016|Communiqués|

Nouveau tract du Collectif Belaud Argos : Aïd El Kébir : arrêtons le massacre !

Chaque année, à l’occasion de l’Aïd el Kébir, 200 000 moutons, béliers, chèvres et bovins sont égorgés en une seule journée en direction de la Mecque, sans aucun étourdissement préalable. Ce sacrifice génère un stress considérable et engendre évidemment d’importantes souffrances pour l’animal, qui agonise pendant plus d’une minute, étouffé par son propre sang. Cette pratique barbare n’a pas sa place en France !

Par | 2016-09-07T13:54:32+00:00 7 septembre 2016|Annonces|

Disparition des éléphants d’Afrique et d’Asie : le collectif Belaud-Argos s’engage contre le braconnage !

Communiqué de presse du Collectif Belaud-Argos Jeudi 1er septembre, lors du congrès mondial de la Nature organisé par l'Union internationale pour la conservation de la Nature à Hawaï, deux études ont rendu public le désastre qui frappe les éléphants d'Afrique. Entre 2007 et 2014, leur population a ainsi chuté de 496 000 individus à 352 000 (-30%). L'hécatombe ne s'arrête pas là puisque cette chute s'accélère et atteint plus de 8% par an.

Par | 2016-09-03T04:58:56+00:00 3 septembre 2016|Communiqués|

En 2017, les amis des animaux voteront pour Marine Le Pen

Communiqué de presse du Collectif Belaud-Argos Mesdames Di MEO et PROUST élues socialistes en manque de reconnaissance ont choisi la journée internationale du chat pour s’agacer de l’affection que porte Marine LE PEN aux petits félins et tenter d’expliquer que le Front National mépriserait en réalité la condition animale. A l’évidence énervées par la création du collectif Belaud-Argos chargé de faire des propositions en matière de protection animale pour le programme présidentiel de Marine LE PEN, les deux commères balancent donc quelques exemples volontairement caricaturés et comme toujours sortis de leur contexte.

Par | 2016-08-09T10:03:13+00:00 9 août 2016|Communiqués|

Nouvelles dérives dans les abattoirs : à quand de vraies mesures ?

Communiqué de presse du Collectif Belaud-Argos De nouvelles vidéos ont été diffusées aujourd’hui par l’association L214, qui mettent en lumière les nombreuses dérives qui se produisent dans les abattoirs de Pézenas dans l’Hérault et du Mercantour, à Puget­-Théniers dans les Alpes­-Maritimes. Les détails sordides sont nombreux : veau se débattant deux minutes entières, à moitié décapité, la tête dans un bac de sang, mouton recevant un coup de couteau dans l’œil avant d’être égorgé, égorgements par cisaillement, etc.

Par | 2016-06-30T08:49:16+00:00 29 juin 2016|Communiqués|

Égorgements dans la bonne humeur : les députés français en visite au pays des Bisounours

Communiqué de Presse du Collectif Belaud Argos Ce matin, les députés membres de la commission d’enquête sur les conditions d’abattage des animaux de boucherie dans les abattoirs français ont visité un abattoir hallal de Meaux, visite dont ils ont fait le récit - lunaire - par communiqué. Arrivés dans l’abattoir, nos intrépides députés ont pu constater que le déchargement et l’amenée des animaux se déroulaient bien ; ils se sont ensuite satisfaits de constater que suite à l’égorgement, il fallait « entre 30 et 60 secondes » pour que l’animal perde conscience.

Par | 2016-06-22T08:52:18+00:00 22 juin 2016|Communiqués|

Festival de la viande de chien à Yulin : la cruauté sans limite !

Communiqué de Presse du Collectif Belaud Argos Malgré de vives protestations à travers le monde, la Chine a décidé de maintenir le macabre festival de Yulin, qui doit se tenir ce 21 juin. Pendant ce festival de la viande de chien (et de chat), plusieurs milliers d’animaux seront ainsi les victimes de leurs bourreaux. Volés à leurs propriétaires, capturés dans la rue, ces animaux seront également battus et enfermés pendant plusieurs heures dans des cages surchargées. Ces chers petits êtres seront enfin éventrés et démembrés un par un devant les yeux de leurs congénères, puis vendus pour leur viande et leur peau.

Par | 2016-06-21T13:06:02+00:00 21 juin 2016|Communiqués|

Non à la chasse au trophée !

Communiqué de Presse du Collectif Belaud-Argos La Namibie a récemment mis en vente des permis de tuer de rhinocéros noirs, alors même que cette espèce est en danger critique d'extinction. L'argumentaire de la Namibie suit une démarche purement mercantile : les pays africains n'auraient pas les fonds suffisants pour protéger la faune et les chasses au trophée permettraient à la fois de pallier ce manque et de stimuler la création d'emplois et de richesse en Afrique.

Par | 2016-06-07T09:16:55+00:00 7 juin 2016|Communiqués|

Communiqué de Presse du Collectif Belaud-Argos

Les scandales se suivent et se ressemblent dans l'industrie agroalimentaire. Dernier épisode en date, la révélation des conditions d'élevages de 200 000 poules pondeuses dans l'Ain. Enfermées dans des cages dans lesquelles elles disposent pour vivre d'une surface plus petite qu'une feuille A4, mutilées pour ne pas qu'elles se mangent entre elles, entourées de cadavres en putréfaction, ces poules qui n'ont jamais vu la lumière du jour pondent des oeufs à la chaîne qui sont ensuite vendus en grande surfaces comme des "oeufs frais".

Par | 2016-05-25T16:00:04+00:00 25 mai 2016|Communiqués|

Communiqué de presse du collectif Belaud-Argos

L'association L214 vient de révéler dans une vidéo un nouveau scandale affectant cette fois un abattoir des Pyrénées-Atlantiques, pourtant estampillé "bio" et "Label rouge". La vidéo, reprise par le journal Le Monde, montre ainsi des animaux subir des sévices cruels et de nombreux actes de maltraitance : des ovins reprennent ainsi conscience alors qu'ils sont suspendus par les pattes et vidés de leur sang quand des agneaux, à peine sevrés, sont écartelés vivants.

Par | 2016-03-29T16:57:46+00:00 29 mars 2016|Communiqués|