Julien Sanchez

Julien Sanchez

Julien Sanchez

Julien Sanchez

Opération « lycéen-citoyen» : Sous les oripeaux démocratiques, en marche vers l’endoctrinement socialiste

Communiqué de presse de Julien Sanchez, Membre du Bureau National, Président du groupe des élus FN-RBM au Conseil régional Comptant dans ses rangs le benjamin du Conseil régional et des élus parmi les plus jeunes de l’hémicycle, le groupe FN-RBM est soucieux de voir les jeunes s’engager dans la vie de la Cité mais refuse que les socialistes vendent aux lycéens le rêve de l’émancipation pour en réalité mieux les manipuler. C’est la raison pour laquelle les élus du groupe FN-RBM se sont prononcés contre l’opération « lycéen-citoyen», durant la Commission permanente du 13 avril dernier.

Par | 2018-04-18T10:59:26+00:00 18 avril 2018|Communiqués|

Le Tribunal de Nîmes couvre-t-il la diffamation envers les policiers municipaux ?

Communiqué de Presse de Julien Sanchez, Maire de Beaucaire, Porte-parole du Front National, Président du groupe FN au conseil régional d'Occitanie L'an dernier, sur internet, une blogueuse habituée des tribunaux s'est permise de diffamer l'ensemble des policiers municipaux de Beaucaire, les accusant de couvrir le trafic de drogue alors même que les policiers municipaux ont plusieurs fois été précisément à l'origine d'arrestations de trafiquants et dealers à Beaucaire ces dernières années et ces derniers mois.

Par | 2017-12-05T16:38:14+00:00 5 décembre 2017|Communiqués|

Un menteur au Sénat

Communiqué de Presse de Julien Sanchez, Maire de Beaucaire et conseiller régional de Languedoc-Roussillon On connaissait déjà Jérôme Cahuzac, Ministre du Budget qui, les yeux dans les yeux, nous disait à la Tribune de l'Assemblée Nationale ne pas avoir de compte en Suisse avant de devoir démissionner. Voici Raymond Vall, Sénateur menteur, qui indique toute honte bue que je l'aurais, samedi dernier à Paris, en marge de la réunion des migrants, tutoyé et renvoyé à ses origines en lui indiquant que les "républicains espagnols auraient pris la place des Français".

Par | 2015-09-17T17:01:58+00:00 17 septembre 2015|Communiqués|

Les curieux a priori d’Aurélie FILIPPETTI

Communiqué de Presse de Julien Sanchez, Maire de Beaucaire, conseiller régional FN de Languedoc-Roussillon On aurait pu attendre d’une Ministre de la Culture et de la Communication une ouverture à l’autre, le goût de l’échange, un respect de la diversité. Hélas, ces qualités ne sont visiblement pas partagées à ce jour par Madame FILIPPETTI qui indique sur tous les plateaux télévisés surveiller particulièrement et a priori la culture dans les villes FN et notamment à Beaucaire au seul motif que ces villes ne sont pas dirigées par quelqu’un de son parti.

Par | 2014-04-25T08:27:48+00:00 24 avril 2014|Communiqués|

Julien Sanchez persécuté par le procureur de Nîmes

Communiqué de Presse de Julien Sanchez, Délégué national du FN, Conseiller régional de Languedoc-Roussillon Vendredi 18 janvier 2013 à 9h00, Julien Sanchez, délégué national du FN et conseiller régional de Languedoc-Roussillon, comparaîtra devant le Tribunal Correctionnel de Nîmes, assisté de son avocat Maître Wallerand de Saint-Just.

Par | 2014-05-22T14:40:11+00:00 16 janvier 2013|Communiqués|

Nîmes : un ancien élu UMP condamné à 2 ans de prison ferme

Communiqué de Presse de Julien Sanchez, Conseiller régional de Languedoc-Roussillon, Délégué National du FN Le Tribunal Correctionnel de Nîmes vient de condamner, dans une affaire de pots de vin pour l’obtention d’un marché municipal, l’ancien président UMP de la commission d’appel d’offres de la Ville de Nîmes, Alain Caugy, à 2 ans de prison ferme et 30 000 euros d’amende. Le Tribunal a en outre délivré un mandat d’arrêt contre l’ancien élu UMP qui serait actuellement au Maroc.

Par | 2014-05-22T14:39:45+00:00 4 décembre 2012|Communiqués|

Manifestation Le Cévenol à Nîmes (30) : le sectarisme amène le gâchis… et les dépôts de plaintes

Communiqué de Julien Sanchez, délégué national du FN, conseiller régional de Languedoc-Roussillon Aujourd’hui samedi 10 novembre 2012, alors qu’il participait pacifiquement dans le cadre de ses fonctions d’élu à une manifestation de défense de la ligne de transport du Cévenol devant la gare de Nîmes avec de nombreux militants du FN eux aussi pacifiques, Julien Sanchez, conseiller régional de Languedoc-Roussillon, délégué national du FN, mandaté par les élus FN du conseil régional et par Gilbert Collard, député du Gard pour les représenter à cette manifestation, a été pris à partie, insulté et menacé de mort de manière réitérée par des militants et syndicalistes d’extrême gauche portant des drapeaux CGT.

Par | 2014-05-22T14:39:58+00:00 10 novembre 2012|Communiqués|