Communiqué de Jordan Bardella sur l’ouverture d’une école privée hors contrat gérée par l’EMJF à Aulnay-sous-Bois

| Communiqués - 31 août 2018

Communiqué de Jordan Bardella, porte-parole du RN, Conseiller régional d’Île-de-France élu en Seine-Saint-Denis

Poursuivi en justice par le maire LR d’Aulnay-sous-Bois, Bruno Beschizza, pour avoir évoqué les liens troubles de la municipalité avec le fondamentalisme islamiste, j’avais notamment dénoncé le prêt de locaux municipaux à l’association EMJF (Espérance musulmane de la Jeunesse française), cette dernière offrant régulièrement des tribunes à des prédicateurs radicaux, connus pour leur proximité avec des djihadistes.

Rebelote. Le journal Marianne nous apprend que l’EMJF ouvrira dès septembre une école privée hors contrat dans un bâtiment loué par la municipalité qui, par ailleurs, abritait auparavant une école publique.

En évoquant l’école publique sur son compte Facebook, le président de l’EMJF Hassen Farsadou charge « les laïcistes » qu’il accuse d’avoir « enlevé le hijab de l’école », « lancé une vendetta contre les bandanas, les jupes longues, les sorties scolaires ».

Pour prospérer, de trop nombreux élus de banlieue, de gauche comme de droite, se complaisent avec l’islamisme par intérêt électoraliste, cédant à la moindre revendication communautariste, hostile à notre identité ainsi qu’à nos valeurs. Ce clientélisme n’est pas anodin ; il doit être dénoncé et combattu fermement. Une campagne locale sera menée prochainement à Aulnay-sous-Bois par le Rassemblement National afin d’informer les habitants de la ville de ces pratiques régulières.

Par | 2018-08-31T16:17:24+00:00 31 août 2018|Communiqués|

À propos de l'auteur :

Jordan Bardella
Jordan Bardella

Voir tous les articles de