Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

| Communiqués - 18 juillet 2013
  • Marine Le Pen

A la suite des accusations diffamatoires portées par Mediapart à l’encontre de Marine Le Pen, celle-ci engage une procédure en diffamation.

Elle tient également à informer qu’aucune situation de conflit d’intérêt n’existe dans les contrats la liant à ses assistants parlementaires.

Si le Parlement européen s’est interrogé par courrier il y a plus d’un an, les réponses apportées à ses interrogations en septembre 2012 ont pleinement rassuré le Parlement européen sur l’absence totale de conflit d’intérêt.

Le Parlement n’a d’ailleurs pas donné suite après les informations fournies.

Les accusations de Mediapart sont évidemment calomnieuses mais pas très étonnantes lorsque l’on sait que, contre le Front National, tout est bon.

Par | 2013-07-22T11:07:02+00:00 18 juillet 2013|Communiqués|

À propos de l'auteur :