Communiqué de Steeve Briois, Vice-Président du Front National et Maire d’Hénin-Beaumont

| Communiqués - 18 mai 2018
  • Steeve Briois

Steeve Briois, Vice-Président du Front National et Maire d’Hénin-Beaumont, se réjouit de la victoire judiciaire que vient d’obtenir les ex-Samsonite.

La Cour d’Appel de Douai vient, en effet, de confirmer l’illégalité de la vente de l’usine d’Hénin-Beaumont en 2006. Un projet de reprise manifestement fallacieux avait conduit au licenciement de plus de 200 personnes en 2007.

Cette décision doit, maintenant, conduire à indemniser les anciens salariés à la hauteur du préjudice moral et financier qu’ils ont subi. Elle est également un motif d’espoir pour tous les travailleurs français confrontés à la mondialisation sauvage et l’immoralité de fonds d’investissement étrangers.

Par | 2018-05-19T18:11:45+00:00 18 mai 2018|Communiqués|

À propos de l'auteur :