Face à l’arrogance de Macron, Trump menace de surtaxer nos vins français

| Communiqués - 16 novembre 2018
  • France Jamet

Communiqué de presse de France Jamet, Député français au Parlement européen, 1ère Vice-présidente du groupe RN au Conseil Régional d’Occitanie, Membre du Bureau national du Rassemblement National

Répondant à l’arrogance inexcusable d’Emmanuel Macron lors des cérémonies du 11 Novembre, Donald Trump, le président américain, a dénoncé mardi dans un tweet un déséquilibre entre la France et les États-Unis en matière de taxation des vins aux frontières. Et de conclure en forme de menace pour nos producteurs : « Must change » (« Cela doit changer ! »)

Aussi, tout porte à croire que, dans les mois qui viennent, la politique commerciale de Washington prenne pour cible nos exportations de vins qui représentent 32% de part de marché aux États-Unis.

Or, la vente de vins français aux USA (3e poste le plus important dans la balance des échanges entre les deux pays) a rapporté sur les douze derniers mois 1,68 milliard d’euros. L’enjeu est donc très important.

L’attitude déplacée du locataire de l’Elysée conjuguée à l’incurie européiste qui ne protège rien ni personne, pourrait très prochainement nous attirer une nouvelle guerre économique préjudiciable pour nos producteurs de vins déjà bien menacés.
En effet, les accords de libre-échange (ALE) mis en œuvre par l’UE ne préservent en rien tous nos AOC et autres IGP, comme c’est le cas pour le CETA (ALE avec le Canada) qui est déjà en application bien que toujours pas ratifié par la représentation nationale française.

C’est pourquoi, en 2019, l’alternative que nous proposons dans le cadre d’une Europe des Nations et des Libertés est la seule qui permettra de défendre nos intérêts économiques et nos filières face à une mondialisation toujours plus agressive.

Par | 2018-11-16T20:09:51+00:00 16 novembre 2018|Communiqués|

À propos de l'auteur :

France Jamet
France Jamet

Voir tous les articles de