FNSEA : le syndicat courtisan du pouvoir

| Communiqués - 8 novembre 2018

Communiqué de presse de Philippe Loiseau, Député européen ENL, Membre de la commission Agriculture et développement rural

On apprend que le premier vice-président de la Fédération nationale des syndicats d’exploitations agricoles (FNSEA), Henri Brichart, a proposé sa candidature à La République en Marche pour les prochaines élections européennes.

Décidément, les responsables de ce syndicat, qui ne représentent plus qu’eux-mêmes, continueront donc d’être sous tutelle des partis au pouvoir !

En effet, alors que les précédents responsables avaient pour habitude de jeter leur dévolu sur le RPR, puis l’UMP et aujourd’hui LR, ce vice-président confirme donc la dépendance et la subordination politique de ce syndicat au pouvoir en place, au détriment de la défense du monde agricole !

Tandis que le gouvernement de Macron n’a que faire de la cause agricole, notamment par le désintérêt qu’il porte aux exploitants victimes de la suppression de l’exonération de charges sur les travailleurs saisonniers, H. Brichart, lui, souhaite porter les couleurs du mouvement qui entraîne un peu plus sa profession vers la disparition !

Philippe Loiseau appelle les honnêtes adhérents de la FNSEA qui ne se reconnaissent plus dans cette représentation fantoche à réclamer la démission de ce responsable irresponsable et à reprendre leur liberté syndicale !

Par | 2018-11-08T19:02:08+00:00 8 novembre 2018|Communiqués|

À propos de l'auteur :

Philippe Loiseau
Philippe Loiseau