Gilbert Collard raille le choix d’un vin chilien comme vin officiel du prochain… Tour de France !

| Communiqués - 25 février 2016
  • Gilbert Collard

Communiqué de presse de Gilbert Collard, Député du Gard, secrétaire général du Rassemblement Bleu Marine, membre du bureau politique du Front National

ASO (Amaury Sport Organisation), organisateur du Tour de France, vient de révéler avoir choisi comme vin officiel de l’épreuve phare du cyclisme mondial un vin chilien…

A très juste titre, le syndicat départemental des vignerons de l’Aude estime que le Tour de France doit rester une vitrine du patrimoine culinaire, culturel et touristique français… Aussi les vignerons audois sont dans une colère noire légitime. « On se sent humiliés. On produit assez de bon vin en France pour que le choix se porte sur un vin français », s’emporte Frédéric Rouanet, le président du syndicat.

La volonté de défendre le « Made in France » a vite été oubliée chez ASO, rattrapée en cela par l’aveuglement du seul appât du gain… mirifique. Les organisateurs de la Grande Boucle devraient impérativement se souvenir que le succès exceptionnel du Tour repose historiquement avant tout sur le peuple de France, de ces passionnés de la Petite Reine, parmi lesquels comptent de nombreux agriculteurs.

A un moment crucial pour l’avenir de l’agriculture française, dont la viticulture est un pilier fondamental, alors que nos agriculteurs se battent courageusement pour leur survie, comment pourrait-on laisser passer ce coup de poignard dans le dos ?

Gilbert Collard attend du ministre des Sports, de la Fédération Française de Cyclisme comme de la direction de France Télévision, que cette trahison franco-française soit rapidement corrigée !

Par | 2016-02-26T09:25:28+00:00 25 février 2016|Communiqués|

À propos de l'auteur :