Il faut fermer la mosquée Omar : Emmanuel Macron doit passer des paroles aux actes

| Communiqués - 30 mars 2018
  • Front National - Officiel

Communiqué de Wallerand de Saint Just, Président du groupe FN-IDF au Conseil régional d’Ile-de-France, et d’Aurélien Legrand, Délégué départemental du FN à Paris

A l’occasion de l’hommage national rendu au colonel Arnaud Beltrame, Emmanuel Macron rappelait dans son discours la nécessité de combattre la pieuvre islamiste et les « imams de la mort et de la haine ». Le même jour, une marche blanche était organisée après l’assassinat antisémite de Madame Mireille Knoll. La proximité des deux évènements renvoie au sujet de la tristement célèbre mosquée Omar, rue Jean-Pierre Timbaud, dans le 11e arrondissement de Paris.

Monsieur le Président de la République : il est temps de confronter vos paroles aux actes, il faut fermer la mosquée Omar.

Reconnue comme un haut lieu de l’islamisme en France, fréquentée par des fidèles reliés aux noms de Kouachi et de Koulibaly, régulièrement épinglée par les médias pour ses dérives, la mosquée Omar fait de nouveau parler d’elle aprés un reportage de la télévision israélienne. Réalisé en immersion par Zvi Yehezkeli pour le compte d’AG production, le reportage Djihad silencieux met en évidence, entre autres, à la 40e minute du programme, un appel au djihad prononcé en arabe par le prêcheur au sein de cette mosquée : « Continue à soutenir tous nos frères moudjahidines, Allah hisse l’étendard du djihâd ».

Comment ne pas remarquer la proximité de la mosquée Omar avec le logement de Mireille Knoll ? Comment laisser prospérer ouvertement un point d’attache de l’islamisme en plein Paris après le sacrifice d’Arnaud Beltrame ? Emmanuel Macron a tenu aux Invalides un discours apparemment combatif et ferme. Qu’il donne la preuve aux Français et aux parisiens que ce ne sont pas que des mots.

Le Front National demande la fermeture de la mosquée Omar du 11e arrondissement et écrira en ce sens au Ministre de l’Intérieur et au Préfet de police pour que le gouvernement passe aux actes.

Par | 2018-03-30T08:57:29+00:00 30 mars 2018|Communiqués|

À propos de l'auteur :