« Il faut rétablir les transports en commun en Île-de-France »

| Communiqués - 1 août 2018
  • Wallerand de SAINT JUST

Communiqué de Wallerand de SAINT JUST, Président du groupe FN-IDF Bleu Marine au Conseil régional d’Île-de-France et d’Audrey GUIBERT, Conseillère régionale, membre du CA du STIF

À la fin de ce mois de juillet et en ce début du mois d’août, les incidents très graves se multiplient sur le réseau francilien.

D’abord, l’inconfort est de règle : il y fait très chaud, les voyageurs sont transportés comme du bétail, les horaires sont très peu respectés.

Ensuite, des difficultés très pénibles se répètent : le réseau banlieue dépendant de la gare Montparnasse est totalement désorganisé. Hier soir, on a frôlé un vrai drame sur la ligne numéro 1 du métro parisien. Une des causes étant la fermeture de la ligne du RER A et l’incapacité des responsables à prendre vraiment en compte les conséquences de cette fermeture.

Au fil des années, au fil des mois, la situation ne s’améliore pas, bien au contraire elle se dégrade. Les franciliens qui sont restés pendant cet été pour travailler et qui subissent au surplus la canicule, n’en peuvent plus. Les touristes hésitent à emprunter nos transports en commun.

Le groupe Rassemblement National à la Région Île-de-France demande au ministre, Madame Borne, à la région Île-de-France et à sa Présidente Valérie Pécresse, à la direction de la RATP et à celle de la SNCF, de prendre enfin la mesure des dysfonctionnements et des épreuves subies par les usagers. Il est totalement anormal qu’hier soir, des centaines de personnes, dont certaines très vulnérables, bloquées dans les 8 rames elles-mêmes bloquées dans les tunnels de la ligne 1, aient attendu au moins 1h30 les secours et encore ceux-ci ne sont-ils venus que des seuls sapeurs-pompiers.

La déliquescence de ces deux services publics, RATP et SNCF, est grande.

Le groupe Rassemblement National à la Région Île-de-France demande encore une fois que les directions de ces deux entités (Madame Guilhouard et Monsieur Pepy) veuillent bien se ressaisir et assurer pendant ces mois d’été le service public du transport.

Par | 2018-08-01T13:30:44+00:00 1 août 2018|Communiqués|

À propos de l'auteur :

Wallerand de Saint Just
Wallerand de Saint Just

Voir tous les articles de