Inondations dans 15 communes du Val-de-Marne : Une blague ou une vanne ?

| Communiqués - 29 janvier 2018
  • Wallerand de Saint Just off

Communiqué de presse de Wallerand de Saint-Just, président du groupe FN au Conseil régional d’Ile-de-France

Alors que la Seine est montée jusqu’à 5,84 mètres ce lundi 29/01/2018, on ne peut plus dire que les crues en Ile-de-France constituent des épisodes exceptionnels. Les Franciliens en subissent en ce moment de lourdes conséquences. A la Région, le groupe Front National IDF a d’ailleurs voté en 2016 les subventions visant à remettre en état les nombreuses communes touchées par ces crues-inondations.

Mais alors que se passe-t-il à Joinville-Saint-Maur : pourquoi la vanne secteur n’est pas prête ? Cette vanne est pourtant indispensable : elle permet de faire descendre le niveau de la Marne de 40 cm en cas de crue.

Après plusieurs années de négociations avec l’Etat, qui est propriétaire de l’ouvrage, les communes concernées, Port de Paris et la métropole du Grand Paris, c’est le département du Val-de-Marne qui a apporté les 2,5 millions d’euros nécessaires au réaménagement. Alors pourquoi cette vanne n’est-elle pas actionnée ou utilisable ?
Wallerand de Saint Just et le Groupe Front National demandent des explications au département du Val-de-Marne : pourquoi, après tant d’investissements, cet ouvrage ne fonctionne-t-il pas ? Va-t-il bientôt fonctionner ? Instruit par les drames récents, ne pouvait-on pas anticiper le bon fonctionnement de cet ouvrage qui pourrait permettre d’éviter de lourdes épreuves à de nombreux Franciliens ?

Par | 2018-01-29T15:32:40+00:00 29 janvier 2018|Communiqués|

À propos de l'auteur :