Jean-Luc Mélenchon et les « kékés du Nord »

| Communiqués - 10 septembre 2018

Communiqué de presse de Sébastien Chenu, Député du Nord

Dans une interview donnée au magazine Quotidien du vendredi 7 septembre, Jean-Luc Mélenchon, a qualifié les habitants du Nord et du Pas-de-Calais de « kékés », arguant qu’il se sent désormais pleinement marseillais, tout cela sous le sourire goguenard et silencieux d’Adrien Quatennens, député de la 1ère circonscription du Nord, en partie élu grâce aux voix du Rassemblement National.

Le leader maximo de la France Insoumise a donc privilégié l’insulte pour qualifier ses ex-camarades et électeurs – notamment – dans le Pas-de-Calais.

C’est oublier que Jean-Luc Mélenchon, alors président du Front de Gauche, essuyant des défaites sèches face à Marine Le Pen, avait tôt fait de prendre la fuite pour un siège douillet à Paris, tout en clamant qu’il n’abandonnerait jamais les habitants de notre région.

Que M. Mélenchon se rassure les « kékés du Nord », lui sauront gré d’avoir été ainsi insultés et s’en rappelleront lorsqu’il s’agira d’aller dans l’isoloir, pour les scrutins à venir.

Décidément, Mélenchon aura fait fort ce week-end : nous insultant et se couchant face au président de la République, qu’il fustigeait quelques minutes auparavant, avant de tomber nez à nez avec ce dernier et de se mettre à bêler.

Par | 2018-09-11T09:46:12+00:00 10 septembre 2018|Communiqués|

À propos de l'auteur :

Sébastien Chenu
Sébastien Chenu

Voir tous les articles de