Justice est enfin rendue aux électeurs du canton de Brignoles

| Communiqués - 2 août 2013
  • Frédéric Boccaletti

Communique de presse de Frédéric Boccaletti, Secrétaire départemental du Var, Conseiller régional de P.A.C.A

Nous nous réjouissons de la décision du Conseil d’Etat. La démocratie avait été bafouée par la gauche et ses alliés : les voici condamnés !

Une nouvelle fois sont démontrés les méthodes plus que douteuses utilisées par le candidat communiste, Claude Gilardo, afin de faire barrage au Front National.

S’il reste un peu de dignité et de sens de l’honneur au maire de Brignoles, ce dernier n’a désormais plus qu’une chose à faire : se retirer définitivement de la politique…

Fidèles à notre habitude, nous continuons nos actions militantes afin de reconquérir ce siège de Conseiller général qui nous avait été volé.

Dans les prochaines semaines, notre mouvement dévoilera le nom de celui qui représentera le Front National lors de cette future élection partielle.

Nos compatriotes du canton de Brignoles peuvent être certains de notre détermination pour les défendre au Conseil général.

Ceci est la seule chose qui nous importe, contrairement à ceux qui n’hésitent pas à tripatouiller une élection pour conserver leurs privilèges !

Par | 2013-08-02T10:03:06+00:00 2 août 2013|Communiqués|

À propos de l'auteur :