La très large victoire de Viktor Orban témoigne une nouvelle fois du réveil des peuples et des nations !

| Communiqués - 9 avril 2018
  • Nicolas Bay - Officiel

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Député français au Parlement européen, Co-Président du groupe Europe des Nations et des Libertés

Sur la quasi-totalité des bulletins dépouillés, et avec une forte mobilisation des électeurs, le parti Fidesz obtient 48,8% des voix. Ce résultat permettra à Viktor Orban de constituer son gouvernement en s’appuyant sur une majorité qualifiée disposant de 133 sièges sur 199 au Parlement hongrois.

Alors que les formations de centre gauche sont complètement défaites, les défenseurs de l’identité hongroise et de la protection des frontières remportent, comme en Autriche et en République Tchèque récemment, une victoire politique spectaculaire.

Le peuple hongrois a montré qu’il ne voulait pas être livré à une immigration massive synonyme d’insécurité et de rupture de l’unité nationale. Il aspire à la sécurité et à préserver sa culture, face à une Union européenne qui impose aux nations européennes l’accueil forcé de migrants.

En protégeant les frontières de la Hongrie de vagues migratoires incontrôlées, Viktor Orban protège aussi l’Europe et les autres nations. Le vent de l’est qui souffle actuellement sur toute l’Europe représente un espoir pour tous les peuples qui veulent préserver leur souveraineté pour défendre leur identité, leur sécurité, leur économie et leurs valeurs de civilisation.

Par | 2018-04-09T09:12:37+00:00 9 avril 2018|Communiqués|

À propos de l'auteur :