Le Conseil régional d’Ile-de-France doit réagir après l’annulation des examens universitaires de ce matin

| Communiqués - 11 mai 2018
  • Wallerand de Saint Just off

Communiqué de Wallerand de Saint Just, Président du groupe FN IDF à la Région Ile-de-France

Je demande à Valérie Pécresse de condamner les actions empêchant la tenue des examens et je lui demande de proposer aux universités des aides propres pour sécuriser leurs locaux. Voici le texte de la lettre que je viens de lui adresser :

La faculté de Nanterre est occupée depuis plusieurs semaines et pour une durée «illimitée». Ce vendredi matin 11 mai 2018, des groupuscules d’extrême-gauche (une centaine de personnes aidées en cela par des élus dévoyés …), ont empêché la tenue normale d’épreuves délocalisées à la Maison des examens d’Arcueil et s’en sont pris à des étudiants opposés à cette nouvelle tentative de blocage.

Les examens prévus pour ces étudiants de droit et de sciences politiques ont été annulés. Cette situation anxiogène produit une angoisse et un profond sentiment d’injustice pour tous ceux qui se préparent honnêtement à ces épreuves et surtout pour ceux qui sont d’origine modeste.

Ces mobilisations improvisées parasitent la vie étudiante d’une façon qui ne peut pas laisser indifférente notre institution régionale, en charge de l’Enseignement supérieur.

Aussi, Madame la Présidente, en tant que responsable d’un groupe politique qui encourage le rayonnement scientifique de l’Ile-de-France, je vous exhorte à manifester votre réprobation ainsi que celle de l’institution régionale et je vous demande aussi de proposer aux établissements universitaires dont la sécurité est compromise, une aide afin de leur permettre de sécuriser d’urgence leurs locaux. Nous pourrions aussi leur proposer la mise en place d’un système de vidéo protection comparable à celui que la Région procure aux lycées franciliens, afin que les fauteurs de troubles puissent être identifiés et que les étudiants puissent passer la suite de leurs examens dans de dignes conditions pour valider leurs formations et diplômes.

Par | 2018-05-11T16:03:41+00:00 11 mai 2018|Communiqués|

À propos de l'auteur :