Le Front National soutient la grève du personnel des EHPAD

| Communiqués - 30 janvier 2018

Communiqué de presse de Bruno BILDE, député du Pas-de-Calais, membre de la Commission des affaires sociales

La grève légitime des personnels soignants des 6900 EHPAD met en lumière une carence très grave, mais connue de longue date dans la prise en charge et l’accompagnement de nos anciens. Des médecins et des aides-soignants en sous-effectifs, sont dès lors contraints d’enchaîner les heures et de travailler dans des conditions qui ne permettent pas une prise en charge optimale de leurs résidents, voire qui entraînent des actes de maltraitance inacceptables.

Face à cette situation d’urgence, la ministre de la Santé Agnès Buzyn n’a rien anticipé pour muscler les moyens alloués aux politiques de prise en charge de la dépendance. Pire, elle a confirmé la réforme du financement des maisons médicalisées qui risque d’amputer près de 200 millions € à certains EHPAD publics ; amputation à laquelle il faudra ajouter le manque à gagner généré par la hausse de la CSG. C’est pourquoi la crise des EHPAD doit être l’occasion de bâtir un véritable plan national pour la prise en charge de la dépendance qui s’articule autour de quatre axes d’intervention:

– La création d’un cinquième risque de sécurité sociale pour une prise en charge optimale de la dépendance ;
– La revalorisation des professions d’aide-soignant (traitement, formation, compensations) et le doublement de leurs effectifs ;
– La construction de nouveaux EHPAD et la modernisation des établissements en difficulté ;
– La généralisation du droit au répit afin de favoriser la prise en charge de la dépendance par les proches aidants ;

On mesure le degré de civilisation à l’attention que notre société porte à nos séniors. Cet enjeu de civilisation commande une ambition collective et des choix budgétaires courageux qui se marient très mal avec les orientations prises par l’actuel gouvernement. Le Front National apporte donc tout son soutien au personnel gréviste des EHPAD et demande que le gouvernement à l’image des Etats généraux de l’alimentation, organise dans les plus brefs délais, les Etats généraux de la dépendance.

Par | 2018-01-30T16:01:33+00:00 30 janvier 2018|Communiqués|

À propos de l'auteur :