Les élus du Front National au Conseil régional de Picardie s’opposent à la réforme !

| Communiqués - 24 juin 2014

Communiqué de presse de Michel GUINIOT, Président du groupe FN au Conseil régional de Picardie

Après les différentes annonces du gouvernement PS concernant la réforme territoriale, visant à regrouper des régions entre elles, tout ceci dans la précipitation, les élus régionaux réunis, vendredi 20 juin, en séance plénière ont adopté à l’unanimité un rapport visant à défendre l’avenir de la Picardie.

En effet, alors que tout indiquait que la Picardie allait être rattachée au Nord-Pas-de-Calais, celle-ci vient de se voir imposer par l’Élysée un mariage forcé avec la région Champagne-Ardenne.

Cette décision, prise au sommet de l’Etat, n’a pour principale raison que de répondre à des préoccupations politico-électorales puisque l’addition des résultats électoraux de la Picardie et du Nord-Pas-de-Calais, lors dernières européennes, indique clairement que cette région (Picardie-NPC) pourrait tomber aux mains du Front National.

De plus, cette réforme a aussi pour objectif de supprimer les relations entre l’Etat et les régions au profit de relations directes entre l’Europe et les régions.

Le rapport voté par les élus régionaux a mandaté le Président du Conseil régional pour signifier au Président de la République mais aussi au gouvernement le refus du projet de fusion entre la Picardie et la Champagne-Ardenne mais aussi le maintien de la délimitation actuelle de notre région.

Même si les élus du Front National estiment qu’il est prioritaire de conserver le triptyque Commune-Département-État, ils estiment qu’une telle réforme ne peut être appliquée sans l’aval du peuple et demandent qu’il soit consulté par un vrai référendum.

Les élus du Front National :
– Refusent l’éclatement des trois départements qui composent la Picardie.
– Demandent une concertation avec les élus des différentes collectivités et une clarification des compétences attribuées.
– Refusent le transfert de droit règlementaire et législatif aux régions.

Cliquez pour signer la pétition

Par | 2014-06-24T13:56:34+00:00 24 juin 2014|Communiqués|

À propos de l'auteur :