Les ex-salariés d’Alstom énergie sont-ils secrètement sacrifiés par Macron et Bruxelles ?

| Communiqués - 22 mai 2018
  • dominique-martin

Communiqué de presse de Dominique Martin, Député français FN / ENL au Parlement européen

Emmanuel Macron, le Président des très riches, est-il incompétent en matière industrielle ?
En tout cas, il est coresponsable avec la Commission de Bruxelles de l’avenir des employés de feu Alstom énergie. En 2014 déjà, il poussait la vente à GE (General Electric) plutôt qu’à Siemens (1), vente autorisée par la Commission en 2015 à condition qu’un grand nombre d’ingénieurs R&D et les activités les plus avancées sur le plan technologique d’Alstom soient vendues au groupe Ansaldo prétendument italien(2) mais détenu à 40% par Shangaï Electric(3) depuis… 2014.

Aujourd’hui, Ansaldo energia est en difficulté avec un free cash-flow(4) négatif de 180 millions(5) d’euros en 2017.

Rothschild aurait été mandaté pour une vente en 2018 des parts de l’État italien(6). Quant à GE, son cours de bourse (7) a été divisé par 4 depuis l’an 2000 et 12 000 emplois sont menacés dont ceux des ex-Alstom, de Grenoble (8) à Belfort. La solution des requins de la finance pour relancer un cours de bourse est appliquée avec un plan de restructuration massif (1 milliard pour la France1) et une vente à la découpe de l’entreprise (9).

Le PDG de GE suit bien le logiciel de l’ex-banquier Macron : transformer des géants industriels en fumée financière. Un profit rapide pour certains initiés contre des employés sur le carreau et des pays privés d’avenir.

Ni la Commission (10), ni Macron n’ont eu de vision d’autonomie stratégique pour l’Europe dans ce dossier. Si le Président osait, il rachèterait les activités stratégiques d’Alstom vendues aux Américains, et même celles de General Electric. Les Américains n’en veulent plus ! Alors que chaque année nous donnons 8 milliards d’euros nets aux autres pays européens en pure perte (11), Alstom fut abandonné pour seulement 7 milliards (12).

(1) goo.gl/HVGoCS
(2) http://europa.eu/rapid/press-release_IP-15-5606_fr.htm
(3) goo.gl/sGaZjL
(4) flux de trésorerie libre ou disponible
(5) Page 8 du rapport annuel 2017 goo.gl/mW3S8k
(6) goo.gl/WxPWHz
(7) Le cours a été divisé par 4 depuis 2000 : goo.gl/7bQCo7
(8) goo.gl/H611WD; https://www.hydro-grenoble.info/le-pse-dates-et-chiffres/
(9) goo.gl/42FxZJ
(10) Mme Margrethe Vestager, commissaire chargée de la politique de concurrence, a déclaré à ce propos: «Je suis heureuse que cette opération puisse être autorisée, ce qui démontre que l’Europe est ouverte au monde de l’entreprise et qu’une technologie d’origine européenne peut prospérer et attirer des investissements étrangers.
(11) Source Commission européenne. Politico 3 mai 2018 page 5
(12) https://deontofi.com/ce-quon-vous-a-cache-sur-le-controle-dalstom-par-general-electric/
https://deontofi.com/alstom-general-electric-chronologie-dun-accord-tres-opaque/

Par | 2018-05-23T08:53:42+00:00 22 mai 2018|Communiqués|

À propos de l'auteur :