Ligne ferroviaire Perpignan / Villefranche : NON à la fermeture définitive !

| Communiqués - 2 mars 2018
  • Louis Aliot

Communiqué de Presse du Député Louis Aliot et des Conseillers Régionaux FN/RBM des P.O.

La SNCF a décidé la fermeture de la ligne Perpignan / Villefranche pour une durée indéterminée, alors même que le récent rapport Spinetta sur “l’avenir du transport ferroviaire en France” préconise sa suppression pure et simple, mettant ainsi au pied du mur les usagers et les habitants des Pyrénées-Orientales.

Rappelons que cette ligne ferroviaire, largement subventionnée par la Région et donc par le contribuable, est l’une des artères vitales pour notre département.

Non seulement cette ligne TER apparaît comme indispensable à de nombreux usagers, mais la récente tragédie de Millas rend impérative la modernisation de ses infrastructures.

Alors que parallèlement le trafic routier génère dans la partie ouest de l’agglomération de Perpignan une certaine “congestion”, cette ligne TER représente clairement une alternative non seulement pour les salariés, les scolaires et les personnes âgées, mais aussi pour les touristes qui souhaitent privilégier un mode de transport alternatif, pratique et économique.

Si cette fermeture s’avérait définitive, notre ruralité où le besoin de désenclavement est important, serait à nouveau la principale victime de cette politique toute “parisienne” du Gouvernement Macron-Philippe…

Après la suspension du projet de sécurisation de la RN 116, cet abandon représenterait un nouveau coup dur porté au développement de la vallée de la Têt, du Conflent et du Pays Cerdan.

Au-delà des appartenances politiques, le Député Louis Aliot et les Conseillers Régionaux FN/RBM des Pyrénées-Orientales appellent à la mobilisation de tous les habitants et des acteurs de notre département, pour le maintien de cette ligne TER Perpignan-Villefranche, dont l’intérêt socio-économique n’est plus à démontrer !

Par | 2018-03-04T14:35:59+00:00 2 mars 2018|Communiqués|

À propos de l'auteur :