L’Italie dit non au CETA, la France doit suivre !

| Communiqués - 15 juin 2018
  • France Jamet

Communiqué de presse de France Jamet, membre du Bureau national du Rassemblement national, député français au Parlement européen, Vice-Présidente du groupe RN-RBM au Conseil régional d’Occitanie

Le 14 juin, le nouveau ministre italien de l’Agriculture a annoncé son intention de ne pas ratifier l’accord de libre-échange entre l’UE et le Canada (CETA).

C’est une très bonne nouvelle pour l’Italie que vient d’annoncer Gian Marco Centinaio, membre de notre alliée la Lega. C’est aussi une très bonne nouvelle pour l’agriculture française et nos filières d’exception.

En effet, cet accord de libre-échange, approuvé en février 2017 par le Parlement européen, est entré en vigueur de manière « provisoire » en septembre dernier. Ce traité commercial instaure l’hégémonisme des multinationales destructeur pour nos emplois, notre agriculture, notre environnement, notre qualité de vie et de santé, contre le bien commun et au service de la seule logique mondialiste.

Mais son application définitive requiert encore la ratification de « tous » les parlements nationaux et régionaux : si un seul s’y oppose, l’accord du Ceta est inapplicable en Europe. Le gouvernement patriotique de Giuseppe Conte nous montre ainsi la voie que devront suivre tous les Etats membres de l’Union européenne.

Pour toutes ces raisons, au Rassemblement National, derrière notre Présidente Marine Le Pen, nous en appelons solennellement à tous les députés qui vont devoir se prononcer sur ce texte dangereux, illégitime, antidémocratique et dont les conséquences seraient catastrophiques pour notre pays, nos filières et la santé de nos concitoyens.

Comme l’a rappelé Marine Le Pen : Protectionnisme aux USA, refus de ratification du CETA en Italie, la fin de la mondialisation sauvage s’approche et c’est pour nous, qui l’avons inlassablement combattue au Parlement européen et demain à l’Assemblée nationale, une grande victoire idéologique et une immense satisfaction !

Par | 2018-06-15T15:28:47+00:00 15 juin 2018|Communiqués|

À propos de l'auteur :

France Jamet
France Jamet

Voir tous les articles de