Macron essaie d’amadouer les agriculteurs avant de les lâcher !

| Communiqués - 22 février 2018
  • Marine Le Pen - Officiel

Communiqué de presse de Marine Le Pen

Emmanuel Macron invite un millier d’agriculteurs, mais organise le sacrifice de milliers d’éleveurs en préparant le traité avec le Mercosur
Craignant sans doute l’accueil que lui réservent les éleveurs au Salon de l’agriculture, Emmanuel Macron a invité 1000 jeunes agriculteurs à l’Elysée. Il en a profité, comme il en a l’habitude, pour multiplier les promesses vagues. Alors que la crise agricole n’en finit pas de détruire exploitations, familles et filières, et qu’aucune amélioration durable ne semble se profiler, personne ne sera dupe de cette basse manoeuvre.

Il faudra par contre retenir de ce rendez-vous que le président, qui était déjà favorable au CETA, acte la mort de la filière française viande bovine en apportant son soutien à la poursuite des négociations de l’accord de libre-échange entre l’UE et le Mercosur. Il affirme par la même occasion le peu de cas qu’il fait de la santé des Français dont les assiettes seront bientôt exposées aux aléas sanitaires d’agences de certification brésiliennes notoirement corrompues qui n’ont pas hésité à autoriser les années passées l’exportation vers l’UE de milliers de tonnes de viande avariée.

Par | 2018-02-22T17:57:44+00:00 22 février 2018|Communiqués|

À propos de l'auteur :