Manque de personnel dans les hôpitaux marseillais pendant la canicule : où est l’argent promis par Gaudin, Vassal et Muselier ?

| Communiqués - 14 août 2018
  • Stéphane Ravier

Communiqué de Stéphane Ravier, Sénateur des Bouches-du-Rhône

Alors que notre pays traverse une période de canicule particulièrement grave qui engendre un afflux de patients dans les hôpitaux, le personnel soignant marseillais a tiré la sonnette d’alarme via une grève à La Timone. Ce manque de moyens n’est pas une découverte puisqu’en février dernier, Agnès Buzyn, Ministre de la Santé avait reçu Jean-Claude Gaudin (maire de Marseille, LR), Martine Vassal (présidente du Conseil départemental, LR) et Renaud Muselier (président du Conseil régional, LR) pour exposer cette situation dramatique. L’Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille (AP-HM) a contracté une dette supérieure à 1 milliard d’euros, quand son budget n’est que de 1,2 milliard, les déficits cumulés représentent 650 millions d’euros. Or, les investissements jugés urgents coûteraient plus de 300 millions d’euros.

A l’issue de cette réunion, l’ensemble des participants juraient la main sur le cœur que la collectivité qu’ils dirigeaient, allait s’engager de manière significative, en plus de l’État. Plusieurs mois après ces déclarations, rien n’est venu. C’est la raison pour laquelle j’alerte tous les responsables politiques qui avaient promis des fonds qui n’ont jamais été débloqués par les courriers que vous trouverez sur ces liens :

Lettre Gaudin – hôpitaux marseillais

Lettre Muselier – hôpitaux marseillais

Lettre Vassal – hôpitaux marseillais

Par | 2018-08-16T08:42:21+00:00 14 août 2018|Communiqués|

À propos de l'auteur :

Stéphane Ravier
Stéphane Ravier

Voir tous les articles de