N’importons pas l’agriculture que nous ne voulons pas !

| Communiqués - 12 juin 2018
  • Rassemblement National

Communiqué de presse du Rassemblement National

Il est réjouissant d’entendre le premier syndicat agricole français revendiquer le slogan “N’importons pas l’agriculture que nous ne voulons pas !”, une revendication forte portée en 2017 par la candidature de Marine Le Pen.

Il est également réjouissant de voir ce même syndicat expliquer aux Français quels risques font courir les importations bas de gamme et les traités de libre-échange tant aux consommateurs qu’aux producteurs français.

Il est en revanche navrant de constater que cette mobilisation soit aussi tardive… Le Ceta est voté, notamment par les députés LR au Parlement européen (12 voix pour, 5 abstentions, 2 absents) et était soutenu par Emmanuel Macron durant sa campagne.

Le traité UE-Mercosur est en bonne voie et là encore, M. Macron s’aligne sur Bruxelles et Berlin qui poussent à une mise en place rapide. De même l’autorisation de faire tourner la Bioraffinerie de La Mède à l’huile de palme remonte au gouvernement de M. Hollande.

« Cesser d’importer l’agriculture que nous ne voulons pas ? » Bien sûr, mais pour cela, il faut que ces revendications soient portées sur la durée, et en particulier lors des prochaines échéances électorales… Chiche ?

Par | 2018-06-12T09:49:51+00:00 12 juin 2018|Communiqués|

À propos de l'auteur :

Rassemblement National
Rassemblement National