NON aux fossoyeurs de la SNCF !

| Communiqués - 16 février 2018
  • Front National - Officiel

Communiqué de presse du Front National

Avec la publication du rapport Spinetta, tous ceux qui rêvent d’enterrer la SNCF s’imaginent toucher enfin au but. En effet, l’ex-patron d’Air France et ancien membre du PS, acte, ni plus ni moins, la mort du service public ferroviaire à la française. Les gouvernements successifs, de droite comme de gauche, ayant privé la SNCF des moyens d’accomplir ses missions au service des Français, le temps semble venu de livrer son cadavre aux charognards de la déréglementation ultralibérale, dans une logique euro-mondialiste bien comprise.

Faire porter à la SNCF, ainsi qu’à son personnel, le poids de la dette et des manquements au service public, est une véritable escroquerie qui n’a qu’un seul but : ouvrir le marché du transport ferroviaire à la concurrence. En vérité, la partie de la dette se rapportant à l’infrastructure est une dette de l’Etat. Plutôt que de se défausser de ses responsabilités, comme il le fait depuis trop longtemps, il appartiendrait à ce dernier de développer enfin un grand projet national du transport ferroviaire en apportant une réponse cohérente à la question suivante : quelle place pour le système ferroviaire français, au service de quelle vision de l’aménagement du territoire, et de quelle politique industrielle ?

Ce n’est sûrement pas en fermant des lignes et des gares, en amoindrissant ainsi l’effet réseau du système ferroviaire français, comme le préconise le fossoyeur Spinetta, que l’on redonnera du souffle à la SNCF. Pour répondre aux enjeux du temps, il est par exemple indispensable de redéfinir une architecture cohérente du réseau en prenant en compte les besoins fret et voyageurs. Il est tout aussi indispensable de s’attaquer à la structure même du réseau qui oblige la plupart des trains à transiter par l’agglomération parisienne. En un mot, il convient de définir une politique de transport enfin digne de ce nom en retour au meilleur des traditions françaises en la matière.

Dans cet esprit, le Front National assure le personnel de la SNCF ainsi que les usagers de son soutien déterminé pour sauver et développer la SNCF, notre bien commun.

Par | 2018-02-16T15:21:17+00:00 16 février 2018|Communiqués|

À propos de l'auteur :