Nyssen : de l’immigrationnisme monomaniaque au racisme antifrançais

| Communiqués - 6 juin 2018
  • Rassemblement National

Communiqué de presse du Rassemblement National

Au fil des semaines, le projet de reformatage idéologique du pays voulu par Emmanuel Macron se précise.

Dans deux jours, le pouvoir engage l’examen d’une proposition de loi sur les « fakes news ». Sous couvert de fiabilité de l’information, ce texte défendu par Mme Nyssen, ministre de la Culture, vise à établir dans notre pays, de manière quasi assumée, un contrôle de l’information non officielle.

C’est la même Mme Nyssen qui lors de la présentation de la réforme de l’audiovisuel public croit pouvoir qualifier le peuple français de « réactionnaires » en matière de diversité.
Ministre de la culture ou de la multiculture ?

Ce discours moralisateur et condescendant n’a rien d’étonnant dans la bouche d’une bobo multimillionnaire qui incarne la quintessence d’un système méprisant et arrogant.

Chacun avait pu remarquer que cette ministre emblématique de la politique de M. Macron limitait l’essentiel de son activité ministérielle aux migrants comme si la culture française, c’est-à-dire des Français, n’avait pas en elle-même d’intérêt pour elle.

Une forme d’indignité
Mais aujourd’hui, cette ministre macroniste passe un cap avec une déclaration au relent de racisme antifrançais.

Le Rassemblement National appelle les Français à ne pas accepter les dérives d’un gouvernement qui, aveuglé par son mondialisme frénétique, sombre dans une forme d’indignité.

Par | 2018-06-06T15:47:48+00:00 6 juin 2018|Communiqués|

À propos de l'auteur :

Rassemblement National
Rassemblement National