Professeur égorgé: une terrible illustration de l’ensauvagement de notre société

| Communiqués - 6 décembre 2018

Communiqué du Rassemblement National

Dans un colloque qui s’est déroulé à l’Assemblée nationale samedi dernier les députés du RN ont traité de la question de l’ensauvagement de la société et dégagé des axes d’action.
L’effroyable meurtre au couteau d’un professeur est venu une nouvelle fois illustrer tragiquement cette réalité qui touche les établissements universitaires.

Elle vient nous rappeler que le déni des pouvoirs publics est la pire des attitudes et relève de l’irresponsabilité la plus coupable.

Le Rassemblement national qui réitère son soutien aux Français victimes de ce climat d’ultraviolence demande au gouvernement et notamment au ministre de la Justice d’engager rapidement un débat sur le sujet pour mettre en oeuvre des solutions concrètes et efficaces : il apparaît évident qu’il y a aujourd’hui une nécessité urgente de contrôler réellement l’accueil des étrangers, de reformer l’ordonnance de 1945 sur les mineurs et le suivi des personnes ultra violentes. Le RN demande plus largement que soit revue sans attendre la politique pénale actuelle dont le laxisme insensé finit par effondrer toute capacité de vie sociale.
Notre pays a besoin d’un retour a l’ordre.

Refusons de nous résigner à l’ultraviolence qui gangrène notre société.

Par | 2018-12-06T10:35:59+00:00 6 décembre 2018|Communiqués|

À propos de l'auteur :

Rassemblement National
Rassemblement National