Quotas pour les pêcheurs artisanaux : puisque nous sommes tous d’accord, allons-y !

| Communiqués - 19 février 2016
  • Sylvie Goddyn

Communiqué de presse de Sylvie Goddyn, Député français au Parlement européen

Le 17 février, lors du vote sur le rapport Tomašić, relatif à l’innovation et diversification de la pêche côtière artisanale dans les régions dépendantes de la pêche, l’amendement 91 que j’avais déposé a été voté par les parlementaires.

Cet amendement demandait à la Commission européenne et aux États membres d’augmenter progressivement les quotas attribués aux pêcheurs artisanaux, afin de favoriser ce type de pêche socialement et écologiquement durable.

Je me félicite de l’adoption de cet amendement qui s’inscrit dans la logique suivante : les pêcheurs artisanaux utilisent des modes de pêche plus sélectifs, ce qui permet de protéger les ressources halieutiques et de développer l’emploi.

Il convient maintenant que ces pêcheurs artisanaux bénéficient réellement d’une augmentation de leurs quotas. Or, la répartition des quotas est faite au niveau des États membres. Je demande donc au gouvernement de monsieur Valls d’agir dans ce sens dans la future répartition des quotas.

Par | 2016-02-19T09:55:57+00:00 19 février 2016|Communiqués|

À propos de l'auteur :