Toujours plus de contraintes pour les routiers à Ouistreham

| Communiqués - 20 avril 2018
  • Christelle Lechevalier

Communiqué de presse de Christelle Lechevalier, Député français au Parlement européen

La pression migratoire se fait de plus en plus forte sur le port de Ouistreham et les conditions de travail des routiers se dégradent. Cette immigration incontrôlée cause la tiers-mondisation du port et les camions semi-remorques doivent désormais être cadenassés pour empêcher les intrusions permanentes de clandestins.

Faute de vouloir régler le problème à la source, le gouvernement soutient la présence des clandestins hors-la-loi sur notre sol et cède du terrain au chaos, n’hésitant pas à rajouter des contraintes de travail aux routiers.

Devant les gesticulations de la droite, il est utile de rappeler le bilan du quinquennat Sarkozy en matière d’immigration et le soutien des eurodéputés LR en faveur des politiques de répartition des migrants. La seule constance en ce domaine est celle du Front National. Il est temps que nos préconisations de bon sens et de fermeté soient appliquées.

Par | 2018-04-23T14:04:36+00:00 20 avril 2018|Communiqués|

À propos de l'auteur :