Qui se fout de la charité monsieur Bournazel ?

| Conférences de presse - 7 novembre 2014
  • Front National - Officiel

Communiqué de la Fédération du Front National de Paris

Interrogé le lundi 3 novembre en réaction au succès rencontré par notre tract dans le quartier de Château-Rouge, Pierre-Yves Bournazel, élu UMP du XVIIIe arrondissement, déclarait à Metronews : « C’est l’hôpital qui se fout de la charité ! Le FN, on ne le voit jamais sur le terrain. D’ailleurs, ils n’habitent pas le quartier ».

Le même jour, à 19h30, à une centaine de mètres de la mairie, rue Ordener, la bijouterie le Comptoir Ordener se faisait braquer par trois malfrats armés de pistolets automatiques, emportant la caisse et le contenu du coffre. Triste scène d’une insécurité parisienne désormais quotidienne.

Depuis, le malheureux bijoutier attend toujours la visite du maire, M. Lejoindre et des élus dont M. Bournazel, qui n’ont pourtant que quelques pas à faire…. Par contre, il s’est montré ravi et touché de recevoir ce jeudi 6 novembre la visite de Guy Capitanio, secrétaire du XVIIIe arrondissement de la Fédération FN-RBM de Paris, très présent, lui, sur le terrain.

Parce que pour le Front National, à Paris comme ailleurs, être au côté des Français, ce ne sont pas que des mots pour épater les médias, ce sont des actes !

Par | 2014-11-07T10:07:04+00:00 7 novembre 2014|Conférences de presse|

À propos de l'auteur :