Question écrite de Bruno BILDE, député du Pas-de-Calais, sur la réforme du système de la tarification à l’activité (T2A) et la mise en œuvre d’un nouveau projet de santé

| Interventions - 17 avril 2018

M. Bruno Bilde interroge Mme la ministre des solidarités et de la santé sur la réforme du système de la tarification à l’activité (T2A) et la mise en œuvre d’un nouveau projet de santé. En effet, lors de son entretien télévisé du 15 avril dernier, le Président de la République a déclaré que l’hôpital est « étranglé par le système comptable de la tarification à l’activité ». Il a également ajouté que l’hôpital était « sous-financé » du fait de l’absence de réforme.

Depuis 2003 et l’institution de la T2A, la politique de santé est passée d’une logique de moyens à une logique de résultats. La mise en place d’un système axé sur la rentabilité de l’acte médical a engendré de graves dérives. En effet, les activités qui demandent une hospitalisation courte et créent beaucoup d’actes en très peu de temps comme la chirurgie ont été singulièrement privilégiées par rapport à la gériatrie qui nécessite des actes limités. Les médecins ont été contraints d’adopter la politique du chiffre pour faire gagner de l’argent à leurs hôpitaux. Dans cette logique délétère, il leur est notamment demandé de restreindre le temps où les patients restent à l’hôpital au détriment de la qualité des soins.

La T2A est devenu un instrument de pression et de chantage sur les hôpitaux. Aujourd’hui, certaines unités de soins palliatifs n’accueillent que les gens en toute fin de vie pour que ça leur rapporte un maximum. Ceux qui vont mourir en un mois ne sont pas jugés comme de bons patients, comme des patients rentables.

M. Bruno Bilde demande à Mme la ministre des solidarités et de la santé quelles sont les propositions concrètes du gouvernement pour en finir avec ce système où l’activité finance les hôpitaux. Il demande en outre quelles sont ses intentions pour déconnecter les missions essentielles de la santé publique – prévenir, soigner, sauver – de la recherche du profit et d’économies.

Par | 2018-04-17T13:22:42+00:00 17 avril 2018|Interventions|

À propos de l'auteur :