Question écrite de Ludovic PAJOT, député du Pas-de-Calais, sur le don de moelle osseuse

| Interventions - 3 octobre 2018

M. Ludovic Pajot attire l’attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur les dons de moelle osseuse. Ces dons constituent en pratique bien souvent les seules solutions envisageables pour traiter les affections telles que les leucémies notamment. En France, près de 2 000 personnes sont en effet chaque année dans l’attente d’un don. Ces greffes de moelle osseuse s’avèrent en pratique très compliquées à réaliser en raison du très faible nombre de donneurs compatibles. Des solutions existent néanmoins, comme la greffe alternative, mais celles-ci impliquent des risques de rechute élevés. Le don de moelle osseuse, matérialisé par une ponction de moelle dans le bassin, est une intervention qui permet de sauver des vies et qui doit donc être davantage encouragée. Dans cette optique, il lui demande donc de bien vouloir lui préciser les mesures qu’elle compte mettre en œuvre, notamment via une grande campagne de communication, afin d’augmenter significativement le nombre de donneurs. Il est en effet urgent de traiter efficacement un nombre croissant de personnes atteintes de maladies du sang pour lesquelles le quotidien est souvent émaillé de réelles souffrances insuffisamment prises en compte actuellement.

Par | 2018-10-03T09:59:37+00:00 3 octobre 2018|Interventions|

À propos de l'auteur :

Ludovic Pajot
Ludovic Pajot

Voir tous les articles de