AREVA : Le feuilleton continue

Communiqué de Presse du CAP ENERGIE, Comité d'Action Programmatique La mise en examen d’Anne LAUVERGEON, Présidente pendant 10 ans d’AREVA, est motivée par une falsification des comptes, à propos du rachat inconsidéré en 2007 d’UraMin, société promettant de faramineux gisements d’uranium en Afrique, qui n’ont jamais vu le jour. O. FRIC, son mari, est accusé de délit d’initié dans cette même affaire. Cet épisode calamiteux, s’inscrit dans la mise au jour de la gestion désastreuse de l’Etat dans le secteur de l’énergie : 5 Mds de pertes en 2014, 2 Mds en 2015, tentative non aboutie de revendre pour 2 Mds à EDF la branche réacteur AREVA NP, perspective de 6 000 suppressions de poste d’ici 2017…

Par | 2016-05-18T14:48:49+00:00 18 mai 2016|Communiqués|

Areva : un plan social massif conséquence d’une inaction dangereuse

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front national C'est un nouveau plan social massif qui se profile, chez Areva cette fois, par la suppression en France de 3000 à 4000 emplois. Le géant français du nucléaire et ses salariés paient l'absence totale de stratégie industrielle au plus haut niveau de l'Etat, et depuis des années. L'avenir de la filière nucléaire française reste globalement incertain, les investissements largement gelés, et l'idée d'une alliance industrielle avec EDF, qu'on peut défendre, n'est pas tranchée.

Par | 2015-05-11T08:51:19+00:00 7 mai 2015|Communiqués|