La France en marche vers l’austérité : une note de Bercy aux ordres de la Commission européenne

Communiqué de presse de Steeve Briois et Dominique Bilde, Députés européens Dans le cadre du semestre européen, la Commission européenne a rendu publiques le 23 mai ses recommandations aux États membres. En ce qui concerne la France, la Commission européenne a décidé la clôture de la procédure pour « déficit excessif » en cours depuis 2009 et encourage le gouvernement d’Emmanuel Macron à ne pas freiner les réformes.

Par | 2018-05-24T14:43:18+00:00 24 mai 2018|Communiqués|

Coupes budgétaires : la sécurité des Français scandaleusement sacrifiée

Communiqué de Presse du Front National Le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a livré ce matin le détail des coupes sèches prévues dans le budget de l'Etat, appliquant docilement l'austérité exigée par la Commission européenne. Ainsi, sur les 4,5 milliards d'euros de coupes budgétaires annoncées, plus du tiers (soit 1,5 milliard d'euros) proviendront des trois ministères chargés d'assurer la sécurité des Français (Armées, Intérieur et Justice).

Par | 2017-07-11T13:24:01+00:00 11 juillet 2017|Communiqués|

Réduction du budget accordé aux CROUS : la diète budgétaire, c’est maintenant !

Communiqué de presse de Gaëtan Dussausaye, Directeur national du Front National de la Jeunesse, Membre du Bureau Politique du FN Jeudi 26 novembre, le Conseil d’administration du Centre national des œuvres universitaires et scolaires (CNOUS) a voté une baisse de huit millions d’euros des budgets accordés aux CROUS (Conseil régional des œuvres universitaires et scolaires). Une réduction qui touche en premier lieu les aides indirectes, soient celles concernant le logement et la restauration. Alors qu’aujourd’hui plus de 7 jeunes sur 10 éprouvent des difficultés pour se loger, que 4 324 000 de pauvres ont moins de 30 ans, le gouvernement tourne une fois de plus le dos aux préoccupations de la jeunesse de France et de ses étudiants.

Par | 2015-11-27T14:27:38+00:00 27 novembre 2015|Communiqués|

Universités : des moyens insuffisants pour une austérité toujours plus importante

Communiqué de presse du Front National et du Collectif Marianne‏ Ce jeudi 8 octobre, plusieurs syndicats appellent à des manifestations dans toute la France afin de dénoncer le manque de moyens dont souffre le monde de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et en particulier les universités. Thierry Mandon, secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, a annoncé dernièrement une hausse des crédits budgétaires à hauteur de 165 millions d’euros. Il ne s’agit en réalité que d’une rustine destinée à faire croire que le gouvernement défend l’Université.

Par | 2015-10-08T11:04:10+00:00 8 octobre 2015|Communiqués|

Budget 2016 : encore une cure d’austérité pour les universités !

Communiqué de presse de Gilles Lebreton‏, Député français au Parlement européen Thierry Mandon, le secrétaire d'Etat aux universités, affirme que le budget 2016 de l'enseignement supérieur sera "stable" par rapport au budget 2015. Pas de baisse, donc, et même, à l'en croire, une hausse de 165 millions d'euros (en réalité un simple jeu d'écriture) pour tenir compte des 65 000 étudiants de plus accueillis depuis septembre par les universités. Dans la réalité, c'est une nouvelle cure d'austérité qui s'annonce pour les universités, en difficultés financières chroniques depuis que la loi Sarkozy-Pécresse du 10 août 2007, maintenue par François Hollande, leur a transféré sans moyens suffisants la charge de la masse salariale de leurs fonctionnaires.

Par | 2015-10-01T16:30:11+00:00 1 octobre 2015|Communiqués|

Gel pour tous dans la fonction publique: l’injustice pour les petits

Communiqué de presse du Front National La ministre de la fonction publique, Marylise Lebranchu, vient d’annoncer le gel pour la sixième année consécutive du point d’indice des fonctionnaires, marquant une perte de pouvoir d’achat irrécupérable pour des millions d’agents ! Ce gel du point d’indice est évidemment un révélateur de l’austérité appliquée à la France tant par l’UMP que par le PS, soumis à l’Union européenne.

Par | 2015-05-27T10:56:53+00:00 27 mai 2015|Communiqués|

Plan d’austérité à l’hôpital : un nouveau seuil de franchi dans la soumission à Bruxelles

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National Les révélations du journal Libération sont particulièrement inquiétantes. Le plan d’austérité qui va frapper l’hôpital montre en effet que les choses ne vont absolument pas mieux. Voici certainement l’une des multiples politiques que le Premier ministre tente de masquer en exposant partout ses "peurs" et sa panique électorale. Ce plan d’austérité dans les hôpitaux, évalué à 3 milliards d’euros sur 3 ans et incluant, notamment, la suppression d’au moins 22 000 postes, place la France au cœur d’un scénario à la grecque.

Par | 2015-03-12T11:19:01+00:00 9 mars 2015|Communiqués|

Austérité : Bruxelles veut, Hollande s’exécute

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National La démocratie française n'existe plus. Depuis des années le Front National dénonce la perte de note souveraineté, transférée par l'UMPS à Bruxelles. C'est donc désormais la Commission européenne qui donne le La de l'action gouvernementale. Le Président de la République, réduit au rang de simple sous-préfet européen, prend ses consignes et s'exécute. C'est ainsi qu'il vient d'annoncer dans les colonnes du Parisien 4 milliards d'euros d'austérité supplémentaire, au motif d'une réduction illusoire des déficits publics, simplement parce que Bruxelles le lui a "demandé".

Par | 2015-03-07T12:35:17+00:00 4 mars 2015|Communiqués|

Election présidentielle grecque : le totalitarisme européen montre son vrai visage !

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National A l'occasion de l'élection présidentielle grecque, dont le premier tour se déroule aujourd'hui, l'Union Européenne franchit une nouvelle étape dans sa dérive totalitaire, en donnant pour la première fois de son histoire une consigne de vote. Sans surprise, la Commission européenne soutient Stavros Dimas, ancien commissaire et candidat officiel du gouvernement grec et des marchés financiers. L'objectif est de verrouiller toute possibilité de changement ou même de débat de fond sur le bien-fondé des politiques européennes d'austérité.

Par | 2014-12-22T14:27:53+00:00 17 décembre 2014|Communiqués|