L’art contemporain, le nouvel art officiel

Tribune Libre d'Aurélien Legrand, Secrétaire départemental du FN Paris, Conseiller régional d’Île-de-France Alors qu’en matière de politique culturelle il est souvent reproché au FN de vouloir jouer les censeurs chaque fois que nous nous prononçons publiquement contre l’une des nouvelles élucubrations que les exécutifs locaux cherchent à imposer à l’espace public ou à ajouter aux collections des FRAC, il est possible de leur rendre la pareille s’agissant du choix des œuvres.

Par | 2018-05-16T13:38:43+00:00 16 mai 2018|Tribunes libres|

L’Art contemporain des FRAC, l’imposture la plus aboutie du capitalisme spéculatif !

Tribune de Thibaut de La Tocnaye, conseiller régional PACA, membre du Bureau National Précisons d’emblée pour les néophytes et afin de prévenir tout procès en cuistrerie, qu’il ne s’agira pas là de traiter ni de l’Art moderne ni même de l’Art contemporain au sens académique, qui regroupe toutes les créations depuis l’après-guerre. Non, nous parlons ici d’un Art contemporain bien identifié, pudiquement appelé « Arts visuels ». C’est celui d’Anish Kapoor et son « Vagin de la Reine » exposé à Versailles ou celui de Paul McCarthy et son « Etron géant » ou son « Plug anal verdâtre » envahissant la Place Vendôme.

Par | 2018-03-21T16:12:04+00:00 21 mars 2018|Tribunes libres|

Nomination de B. STORA : NYSSEN crée une prime à la francophobie

Communiqué de presse de Sébastien Chenu, Député du Nord La ministre de la Culture a fait savoir par communiqué la nomination de Benjamin STORA en tant que chargé de mission pour la « coordination de l’action culturelle en faveur des migrants ». Sa tâche devrait consister à intégrer les clandestins dans la vie culturelle de notre pays en leur réservant, notamment, des places dans les théâtres publics. La mission de STORA concernera tant les clandestins que les demandeurs d’asile, le terme de « migrant » étant volontairement « flou » selon Françoise NYSSEN elle-même. Nous nous insurgeons de la préférence étrangère qui s’installe ici en matière de culture.

Par | 2018-01-24T16:05:19+00:00 24 janvier 2018|Communiqués|

Cachez cette croix que je ne saurais voir !

Communiqué de Louis Aliot, Député des Pyrénées-Orientales Le Conseil d’Etat vient d'ordonner à la commune de Ploërmel dans le Morbihan de détruire une croix faisant partie d’une représentation artistique de Jean-Paul II. La justice a considéré qu’une croix n’a pas sa place dans un espace public. Cette décision inique participe à l’oeuvre de destruction de notre civilisation judéo-chrétienne. On utilise la loi sur la laïcité pour bafouer notre histoire et nos valeurs, y compris en défigurant des œuvres d’art.

Par | 2017-10-26T12:39:38+00:00 26 octobre 2017|Communiqués|

Quand le marché rend les jeunes imperméables à la culture

Communiqué de presse de Dominique Bilde, Député français au Parlement européen C’était l’une des promesses de campagne d’Emmanuel Macron. Favoriser l’accès des jeunes à la culture via la mise en place d’un « pass culture ». Octroyé aux jeunes le jour de leurs 18 ans, le dispositif devrait leur permettre de toucher 500 euros destinés à acheter des livres, des places de spectacles, des tickets d’entrée aux musées ou aux monuments historiques. Une mesure populaire, pour ne pas dire « démagogique ».

Par | 2017-07-25T13:46:05+00:00 25 juillet 2017|Communiqués|

Malgré leur haine, nous nous battrons toujours pour eux !

Communiqué de Dominique Bilde, député français au Parlement européen Ce mardi 20 juin, était voté en commission culture du parlement européen, un avis sur l’application du droit d’auteur pour les rediffusions et retransmissions sur internet. Première étape avant que, dans quelques mois, les institutions européennes émettent un règlement sur le sujet, auquel les droits nationaux devront se soumettre. J’ai défendu la territorialité du droit d’auteur - c’est-à-dire son caractère national - face aux mondialistes qui souhaitent sa disparition. Je continuerai à le défendre, chaque fois qu’un texte sur le droit d’auteur sera présenté, comme de nombreux auteurs et artistes français en ont publiquement fait la demande pour la sauvegarde de leurs arts.

Par | 2017-07-04T08:46:17+00:00 4 juillet 2017|Communiqués|

Pour les Républicains, en matière d’accès à la culture, c’est aussi préférence étrangère !

Communiqué de Presse de Dominique Bilde, Député français au Parlement européen Le Parlement européen votait aujourd’hui sur le rapport de mise en œuvre de « Europe Créative », un programme censé soutenir l’accès au financement des PME du secteur culturel et créatif. Malheureusement, la capacité des eurocrates à dévoyer une bonne idée pour en faire un arsenal au service de leur idéologie est sans limite. Le rapport s’est ainsi retrouvé truffé de propositions destinées à favoriser l’accès des réfugiés à la culture : une mesure spécifique en faveur de leur intégration a même été mise en place en 2015 à hauteur de 1.6 million d’euros !

Par | 2017-03-08T14:04:28+00:00 8 mars 2017|Communiqués|

Slogan des JO : battons-nous pour la langue française !

Communiqué de presse de Franck de La Personne, Comédien, metteur en scène Devant le scandale absolu du choix du slogan en langue anglaise placé sur la Tour Eiffel, fait par le comité de Candidature de Paris aux jeux olympiques et encouragé par mesdames Hidalgo et Pécresse, tous les amoureux de la langue ont réagi dans un sursaut vital ! Nous avons enfin constaté que nos immortels n'étaient pas tous morts comme on finissait par le penser !

Par | 2017-02-18T14:00:07+00:00 18 février 2017|Communiqués|

Pour la Commission européenne, la culture, c’est comme la confiture…. !

Communiqué de Presse de Dominique Bilde, Député français au Parlement européen Sous pression du Parlement européen, la Commission européenne a gracieusement accepté de faire de 2018 l’année européenne du patrimoine culturel. Actuellement négociée en trilogue, cette année est présentée par la Commission et le Commissaire à l’éducation, Tibor Navracsics en ces termes lyriques : « à l'heure où des chefs-d'œuvre culturels mondiaux sont en péril ou sont détruits délibérément dans les zones de conflit, [...] le patrimoine culturel mérite d'avoir son année européenne, en 2018. [...] Ce sera l'occasion de sensibiliser les citoyens à l'importance socioéconomique du patrimoine culturel et de promouvoir l'excellence européenne dans ce domaine ». Des paroles, des paroles, des paroles.

Par | 2017-01-30T14:04:27+00:00 30 janvier 2017|Communiqués|