Le conseiller municipal PS d’Hénin-Beaumont Stéphane Filipovitch condamné

Communiqué de presse de la municipalité d’Hénin-Beaumont Par arrêt en date du 15 mars 2018, la Cour d’appel de Paris a reconnu coupable Stéphane Filipovitch de diffamation publique envers Steeve Briois. Elle a condamné le conseiller municipal PS d’Hénin-Beaumont à verser 3500 euros à Steeve Briois. La Cour a reconnu que les textes visés par la plainte imputaient par insinuation des tendances pédophiles à Steeve Briois, par des choix lexicaux parfaitement réfléchis. Elle n’a pas retenu la bonne foi concernant ces écrits qui dépassent amplement la simple critique ou le débat démocratique.

Par | 2018-03-24T10:14:38+00:00 24 mars 2018|Communiqués|

Le Monde pris en flagrant délit de grave diffamation

Communiqué de presse de Marine Le Pen Contrairement à ce qu’affirme un article du Monde du 13 février 2018, l’intégration dans le compte de campagne de madame Marine Le Pen des intérêts d’emprunts correspondant aux emprunts signés avec les partis politiques Front national et Cotelec est parfaitement légale et ne constitue donc en aucun cas une « importante irrégularité », le mémento de la Commission des comptes de campagne n'étant qu'indicatif et ne préjugeant pas des décisions de la CNCCFP.

Par | 2018-02-22T17:54:02+00:00 13 février 2018|Communiqués|

Panama Papers : Le Monde fait pschitt

Communiqué de presse du Front National Usant d'un marketing journalistique des plus grotesques, Le Monde promettait de terribles révélations sur le Front National dans l'affaire des "Panama papers". Mais après les roulements de tambour...Rien, le vide, le néant. En effet, le Monde n'a rien fait d'autre que de ressortir une affaire concernant un prestataire de services, qui a déjà fait l'objet d'une instruction judiciaire aujourd'hui clôturée, et dont lui-même a été obligé de reconnaître qu'elle démontrait que le Front National comme Marine Le Pen y étaient totalement étrangers.

Par | 2016-04-05T16:55:47+00:00 5 avril 2016|Communiqués|

Le caquet d’Anne Hidalgo est rabattu

Communiqué du Front National Le Front national avait déposé plainte en diffamation contre Anne Hidalgo après qu’elle ait tenu les propos suivants : « L’Histoire a du sens vous savez, Le Front national n’est pas un parti qui s’est constitué dans le cadre républicain, c’est un parti qui a lutté contre la République, c’est un parti qui a soutenu pendant la guerre la collaboration avec les nazis. Le 11 mars 2016, la 17ème chambre du tribunal de Paris a sévèrement jugé ces propos : Les magistrats rejettent l’argument indigent de Mme Hidalgo en précisant qu’il ne peut être retenu, sans dénaturer ses propos, qu’elle n’aurait cherché qu’à rappeler une supposée filiation historique entre la collaboration et ce parti, dans la mesure où le soutien du Front national à la collaboration est exprimé sans réserves, en des termes explicites.

Par | 2016-03-11T19:19:44+00:00 11 mars 2016|Communiqués|

Manipulation avérée de la Voix du Nord : la mairie d’Hénin-Beaumont assigne en diffamation

Communiqué de la mairie d'Hénin-Beaumont La mairie d’Hénin-Beaumont assigne le directeur de la publication de la « Voix du Nord » et le pseudo journaliste Pascal Wallart en diffamation. Sans la moindre enquête et sur le seul témoignage d’un anonyme, l’inénarrable Wallart avait indiqué que les caméras de vidéo-protection étaient équipées d’un zoom permettant de lire sur les écrans des ordinateurs ainsi que les SMS des téléphones portables. La Voix du Nord affirmait même que les caméras étaient équipées de micros qui enregistraient de manière automatique.

Par | 2016-02-26T16:39:41+00:00 26 février 2016|Communiqués|

Marion Maréchal-Le Pen tient à réagir après la diffusion d’un reportage dans le magazine « Complément d’enquête » sur France 2

Communiqué de Marion Maréchal-Le Pen, député de Vaucluse Marion Maréchal Le Pen, député de Vaucluse, tient à réagir après la diffusion d’un reportage dans le magazine « Complément d’enquête » sur France2. De très graves allégations sont portées à son honneur et à sa probité. Ces accusations voudraient la rendre complice d’un détournement de fonds publics autour du contrat de son assistant parlementaire.

Par | 2015-04-10T19:32:33+00:00 10 avril 2015|Communiqués|

Droit de réponse de Marine Le Pen à Valeurs actuelles‏

Monsieur, Dans votre numéro 4073-4074, vous publiez un article rédigé par M. Geoffroy Lejeune et intitulé « Marine Le Pen a perdu ses nerfs ». Conformément à l’article 13 de la loi du 28 juillet 1881, je vous prie et au besoin vous requiers de bien vouloir insérer le droit de réponse suivant à la même place et même caractères que l’article incriminé. Il est imputé à mon entourage de railler ces « cathos de merde ». Je conteste de la manière la plus formelle que quiconque de mon entourage ait pu prononcer ces propos infondés et insultants et je m’étonne de la légèreté avec laquelle ce type de ragots est colporté.

Par | 2015-01-02T11:32:05+00:00 30 décembre 2014|Tribunes libres|

SOS Racisme et M. Sopo condamnés

Communiqué de Presse du Front National L'ancien président de SOS Racisme Dominique Sopo a été condamné le 12 juin 2014 pour avoir diffamé Marine Le Pen dans un communiqué évoquant la présence de la présidente du FN à un "bal antisémite" à Vienne. Cette condamnation est très significative : d’abord, elle montre que la présidente du FN n’a pas accepté cette accusation infamante et grotesque, ensuite elle fait la preuve que SOS Racisme n’est pas qu’une officine antiraciste, mais une organisation politique sectaire n’hésitant pas à tenter de salir ses adversaires.

Par | 2014-06-13T09:09:44+00:00 12 juin 2014|Communiqués|

Lettre ouverte de W. de Saint Just à la Fondation Abbé Pierre

Communiqué de Wallerand de Saint-Just, Candidat du Front National-RBM à la mairie de Paris J’ai reçu votre lettre du 23/01/2014. J’en ai noté les termes. Vous écrivez que les déclarations et positionnements du Front National sont trop éloignés des valeurs défendues par votre fondation. Dans ces conditions vous avez décidé de m’exclure de la rencontre que vous organisez le 31 janvier avec tous les autres candidats sur le thème du logement.

Par | 2014-01-29T20:07:31+00:00 28 janvier 2014|Communiqués|

Communiqué de Presse du Front National

Le Front National dépose une plainte avec constitution de partie civile entre les mains du doyen des juges d’instruction près le tribunal de grande instance de Meaux en diffamation contre M. Vincent Morelle pour les propos qu’il vient de tenir publiquement. En effet, M. Vincent Morelle a imputé directement au Front National le fait précis contraire à son honneur et à sa considération d’avoir en son sein des adhérents qui peuvent dire : "Copelovici, ce gros fils de pute""Merci aux Roms, ces voleurs de ferraille""Taubira, la sale guenon""Riester, cette pédale, on ne sait même pas si c'est un homme ou une femme »

Par | 2014-01-22T16:34:51+00:00 22 janvier 2014|Communiqués|