Quand la BCE devient la Banque du chantage allemand à l’Euro

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National Les déclarations du vice-président de la BCE, Vitor Constâncio, selon lequel les menaces d'un Grexit n'ont jamais été lancées pour "de vrai", révèlent les pratiques scandaleuses des gardiens de la monnaie unique pour faire pression sur les peuples et les gouvernements, à coups de chantage et diffusion de fausses informations. Vitor Constâncio avoue par ces déclarations que la BCE, institution supposée indépendante, n'a été qu'un jouet dans les mains de l'Allemagne afin de faire plier le gouvernement Tsipras (lequel, il est vrai, n'a pas mis longtemps à se coucher) et remporter sur lui une victoire politique après la gifle électorale du référendum.

Par | 2015-09-23T14:38:20+00:00 17 septembre 2015|Communiqués|

Marine Le Pen répond à la tribune de François Hollande dans le JDD

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National L'euro est un échec, ainsi que l'a encore démontré l'affaire grecque, faisons donc encore plus d'euro ! Voilà le raisonnement de François Hollande qui réaffirme dans le JDD ce matin son envie d'un gouvernement de la zone euro, et même d'un parlement et d'un budget de la zone. François Hollande comme ses complices de l'euro a-t-il si peu de considération pour la France pour être à ce point incapable de l'imaginer autrement qu'entravée, contrainte, fondue dans un espace supranational ? On peut le craindre.

Par | 2015-07-22T14:50:03+00:00 19 juillet 2015|Communiqués|

Grèce, euro : l’incompétence des gouvernements français successifs coûte très cher aux Français !

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National Après des années de décisions absurdes sur la Grèce et l'euro, les dirigeants français sont aujourd'hui rattrapés par leur incompétence et leurs mensonges. Le ministre Michel Sapin en fait partie, lui qui tente désespérément dans le JDD du jour d'apparaître comme le protecteur des intérêts français, lui qui exhorte une nouvelle fois les Grecs à encore plus de sacrifices... Lorsque, avec des jeunes du Front National, je jetais symboliquement en septembre 2011 de faux billets de 500 euros dans la Seine, face à l'Assemblée Nationale qui votait un nouveau plan de renflouement de la Grèce de plusieurs dizaines de milliards d'euros, je prévenais : les Français ne reverraient jamais leur argent, jeté dans l'incendie de la Grèce et de l'euro, argent destiné aux banques françaises et allemandes pour maintenir artificiellement en vie la monnaie unique, plan aussi inutile que coûteux à terme. Les années qui ont suivi 2011 nous ont donné cent fois raison.

Par | 2015-06-25T10:08:35+00:00 21 juin 2015|Communiqués|

Pour sauver l’euro, Macron défend la fuite en avant fédérale, anti-démocratique et coûteuse !

Communiqué de presse du Front National Emmanuel Macron avoue dans le JDD aujourd'hui la réalité du projet de la Caste qui contrôle la zone euro : une fuite en avant perverse, par un budget commun, une dette commune, et même un parlement commun ! Cette fuite en avant fédéraliste est perverse parce que ses conséquences automatiques ne sont jamais exposées aux Français : encore moins de souveraineté et donc de démocratie dans nos nations, et des transferts massifs et obligatoires d'argent de pays comme la France vers les pays du Sud et de l'Est de l'Europe.

Par | 2015-05-31T14:26:22+00:00 31 mai 2015|Communiqués|

Port du Pirée : pour rester dans l’euro, Syriza se couche devant l’Union Européenne

Communiqué de presse du Front National La Grèce est un pays d’îles et de marins. Il n’est donc pas étonnant que le port du Pirée soit l’un des plus grands ports à conteneur de la Méditerranée. Alexis Tsipras avait promis de ne pas vendre le port du Pirée, symbole de l’excellence grecque dans la marine marchande. Mais c’était sans compter la pression insoutenable mise par l’Union Européenne sur le gouvernement grec : le message est clair et simple, il n’y aura pas de prêts supplémentaires à la Grèce tant que le gouvernement n’aura pas accepté de continuer le plan d’austérité dramatique engagé en 2010.

Par | 2015-03-30T19:14:18+00:00 30 mars 2015|Communiqués|

La capitulation grecque confirme notre analyse sur l’euro !

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National Comme nous l'avions analysé dès l'arrivée au pouvoir de Syriza, le nouveau gouvernement grec était confronté à un choix : soit rester dans le carcan de l'euro et trahir rapidement ses promesses anti-austérité, soit retrouver la liberté monétaire en quittant l'euro pour pouvoir réellement changer de politique. Ce choix est extrêmement intéressant, porteur de débats féconds sur la monnaie unique et l'austérité : c'est pour que ce débat ait lieu que le Front National a souhaité le changement de majorité en Grèce.

Par | 2015-03-02T10:24:49+00:00 25 février 2015|Communiqués|

La faillite, c’est maintenant !

Gilbert Collard, Député du Gard, et Jean Goychman Bernard Henri Levy fait penser à ces gens qui prédisaient que les trains feraient avorter les femmes et asphyxieraient les voyageurs dans les tunnels. La sortie de l’euro, selon lui, mettrait la France en faillite. A vrai dire, au cas où il ne l’aurait pas vu, le pays est déjà en faillite, et c’est un état que tout le monde peut constater, même les moins experts d’entre nous.

Par | 2014-09-29T11:16:44+00:00 29 septembre 2014|Tribunes libres|

Réaction de Marine Le Pen suite à la conférence de presse d’Arnaud Montebourg

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National En reconnaissant que la zone euro est la seule région du monde coupée de la reprise et de la croissance, en admettant que les politiques d’austérité dictées depuis des années à la France par Bruxelles et Berlin sont inefficaces et injustes, et en jugeant ainsi très sévèrement la politique absurde menée dans notre pays par les gouvernements Hollande comme par les gouvernements Sarkozy, Arnaud Montebourg valide une part essentielle de l’analyse économique du Front National et du Rassemblement Bleu Marine.

Par | 2014-08-28T09:01:20+00:00 26 août 2014|Communiqués|

Réaction de Marine Le Pen à la croissance nulle au deuxième trimestre 2014

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National Le nouveau trimestre de croissance nulle que vient de vivre la France doit définitivement alerter nos compatriotes sur l'incompétence grave de nos dirigeants successifs, incapables année après année de remettre en cause les dogmes absurdes qui guident leur politique économique.

Par | 2014-08-21T09:20:30+00:00 14 août 2014|Communiqués|