Meurtre d’Océane : la peine de mort existe encore en France, mais seulement pour les victimes !

Communiqué de presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National Trente ans après l’abolition de la peine de mort, le meurtre de la petite Océane dans des conditions effroyables nous rappelle que la peine de mort existe encore en France pour une seule catégorie de personnes : les victimes de fous furieux.

Par | 2011-11-10T11:03:44+00:00 10 novembre 2011|Communiqués|