Marine Le Pen alerte sur le renforcement de la place de la CEDH

| interventions - 16 février 2018

A l’Assemblée nationale, Marine Le Pen alerte sur le protocole N°16, qui renforce la place de la CEDH dans notre pouvoir législatif et réglementaire. Elle dénonce une nouvelle délégation de souveraineté et rappelle les dérives de la Cour européenne des droits de l’homme, notamment sa faiblesse face à l’islamisme ou ses décisions en matière de GPA.

À propos de l'auteur :

Voir tous les articles de

2018-02-19T10:25:42+00:00