Marine Le Pen alerte une nouvelle fois sur le sentiment d’abandon et de douleur des Mahorais

| interventions - 25 avril 2018

Lors des débats sur le Projet de loi Asile et Immigration, Marine Le Pen a une nouvelle fois interpellé le gouvernement et les députés sur le sentiment d’abandon et de douleur qu’ont nos compatriotes Mahorais. On ne peut se désintéresser de la situation catastrophique qu’ils sont en train de vivre !

À propos de l'auteur :

Voir tous les articles de

2018-04-25T10:51:38+00:00