Syrie : Intervention de Stéphane Ravier au Sénat

| interventions - 17 avril 2018

Au début de la guerre, 95% des stock d’armes chimiques ont été pris par les rebelles qui peuvent être à l’origine de cette attaque pour retourner l’opinion publique.

Et derrière les opposants au régime de Bachar el-Assad, ce sont les islamistes qui sont à la manœuvre. Leur prise du pouvoir à Damas exposerait les Français à un véritable danger.

La vraie menace est plus du côté des rebelles islamistes que de celui du régime de Damas qui les combat. Stop à cette politique incohérente et schizophrène, choisissons notre camp, celui de la lutte coûte que coûte contre les islamistes !

À propos de l'auteur :

Voir tous les articles de

2018-04-17T08:57:08+00:00